intra-muros :
Accueil > art drive

art drive

Les pervers narcissiques dans notre société !

Actuellement, dans ce monde ou le rendement et l’efficacité sont les priorités, l’altérité est devenue la valeur au monde la moins bien partagée. Nos sociétés, fondées essentiellement sur la rentabilité économique, ne sont plus suffisamment bienveillantes. Le quotidien nous abreuve de tous les manquements aux devoirs, au respect les plus …

Lire

Talbi Farid / Dépeindre, « la mission de l’art n’est pas de copier la nature, mais de l’exprimer » (1ère partie)

Je m’adonne à la peinture avec d’autant plus curiosité et de  d’intérêt qu’un jour s’est accomplie, par là, une rencontre  avec une activité ouverte à ma quête d’absolu. Raison pourquoi  je n’ai donc jamais cru devoir me fourvoyer dans le dédale conventionnel  de l’étude de l’art, ni solliciter de conseils  …

Lire

ROCHER DE SISYPHE par Youcef Wahboun

Lecture d’une sculpture de Rodin inspirée d’un poème de Baudelaire : Une imbrication des thèmes esthétique et amoureux est frappante dans “Je suis belle”, une sculpture de Rodin prenant le départ dans le poème intitulé “La Beauté” de Baudelaire. Créée en 1882, la statue met en œuvre la technique de l’assemblage …

Lire

Ce qui compte c’est MOI !

« On a inventé un système politique qui ferait souffrir le moins possible les personnes qui sont obligées d’obéir. On est soumis sans le savoir. Le narcissisme de chaque personne est protégé par un monde d’illusions qui rend la vie plus heureuse que lorsque l’on voit la réalité. Cela dit, …

Lire

Couper la langue, la solution ?

L’homme a dompté et domestiqué toutes les espèces ; mais la langue, aucun être humain n’arrive à la dompter, toujours en mouvement, remplie de venin mortel. Si elle sert à bénir, elle sert aussi à maudire. Oser, la couper ? Quel beau châtiment. De tous les châtiments monothéistes, la langue …

Lire

Dieu et l’état par Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine

« Cette même raison m’interdit donc de reconnaître une autorité fixe, constante et universelle, parce qu’il n’y a point d’homme universel, d’homme qui soit capable d’embrasser dans cette richesse de détails ; sans laquelle l’application de la science à la vie n’est point possible, toutes les sciences, toutes les branches de …

Lire