intra-muros :
Accueil > à la une > « Vous avez raté votre colonisation. Nous avons raté notre indépendance. France et Algérie sont quittes » Fellag
Fellag - maxresdefault

« Vous avez raté votre colonisation. Nous avons raté notre indépendance. France et Algérie sont quittes » Fellag

Le célèbre humoriste algérien, se prononce sur la polémique concernant la reconnaissance des crimes coloniaux commis par la France en Algérie au micro de la France-Inter ajoutant aussi « La colonisation est un fond de commerce très puissant ». En plein promotion de son nouveau spectacle “BLED RUNNER”, Fellag  sur les onde de la radio française présente son dernier né : une rétrospective et florilège brûlant d’actualité des spectacles passés, se jouant de tous les tabous, de tous les clichés qui opposent les Français aux Algériens, l’Orient à l’Occident.

Fellag, indispensable prophète.

Fellag aime la France, «cette Algérie qui a réussi», «l’humanité» de son peuple, mais se méfie des gens «qui n’ont pas le sens du second degré». Avec Bled Runner, Fellag plonge au coeur de ses anciens spectacles pour nous en proposer la quintessence avec les sujets les plus forts son dernier spectacle comme il l’affirme : “est constitué de textes puisés dans la matière de tous les spectacles que j’ai écrits pour la scène depuis maintenant vingt ans : Djurdjurassique bled, Un bateau pour l’Australie, Le Dernier Chameau, Tous les Algériens sont des mécaniciens, Petits chocs des civilisations”. Bled Runner est une sorte de best of pour l’humoriste : “L’idée ne sera pas de présenter de manière linéaire les meilleurs morceaux de chacun des spectacles, mais d’organiser un voyage labyrinthique à travers toutes ces œuvres pour en cueillir les sujets les plus signifiants, les plus marquants, pour ensuite les mêler, les réinventer avec le regard d’aujourd’hui afin de créer un spectacle nouveau.” 

Fellag à l’affiche de son nouveau spectacle, Bled Runner © Denis Rouvre – Théâtre du Rond Point

Programmation

23 FÉVRIER – 9 AVRIL 2017 à la SALLE : RENAUD-BARRAULT (PARIS, FRANCE)
HORAIRES : DU MARDI AU SAMEDI, 18H30 – DIMANCHE, 18H30 
RELÂCHE : LES LUNDIS, LE 28 FÉVRIER, LES 1ER, 2 ET 7 MARS
DURÉE : 1H30

Mohamed Saïd Fellag, de son vrai nom Muhand Fella est né le 31 mars 1950 en Kabylie. Après des études à l’école de théâtre d’Alger, il se produit dans de nombreux théâtres algériens. En 1978, il quitte son pays, il voyage en France et au Canada et vit de petits boulots. En 1985 il rentre en Algérie et démarre une carrière d’humoriste et enchaîne les one-man shows durant une dizaine d’années. En 1995, il décide de s’exiler à Paris et crée son premier spectacle en français, Djurdjurassique Bled , un succès qui lui vaut le prix du Syndicat de la critique 1997-1998, révélation théâtrale de l’année. Il signe en février 2001 son premier roman, Rue des petites daurades . Il tourne dans plusieurs films.

Théâtre : auteur, metteur en scène, interprète

2012 : Petits chocs des civilisations
2008 : Tous les Algériens sont des mécaniciens
2004 : Le Dernier chameau
2000 : Un bateau pour l’Australie
1995 : Djurdjurassique bled
Cinéma

2011 : Ce que le jour doit à la nuit d’Alexandre Arcady
2011 : Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau – Génie du meilleur acteur au Canada
2010 :Il reste du jambon ? D’Anne de Petrini
2007 : L’Ennemi intime de Florent Emilio Siri
2005 :Michou d’Auber de Thomas Gilou
2005 : Voisins, voisines de Malik Chibane
2001 : Inch Allah dimanche de Yasmina Benguigui
Livres

2010 : Le Mécano du vendredi
2007 : L’Allumeur de rêves berbères
2004 : Le dernier chameau et autres histoires
2003 : Comment réussir un bon petit couscous
2002 : C’est à Alger
2001 : Rue des petites daurades

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *