Accueil > à la une > Au Nom de la Mère, Nadia Ferroukhi expose à la Galerie de Thorigny (Paris)

Au Nom de la Mère, Nadia Ferroukhi expose à la Galerie de Thorigny (Paris)

Dans l’exposition photographique Au Nom de la Mère, Nadia Ferroukhi nous fait entrer dans le cœur des sociétés matrilinéaires, des micro-sociétés organisées autour de femmes qui structurent la vie économique et sociale, tout en assurant la transmission de la lignée, du nom, du patrimoine et de la culture. Des sociétés dont les femmes sont à la fois la tête et le centre.

Depuis 10 ans, Nadia Ferroukhi a parcouru le monde, rencontrant et photographiant les femmes Navajo aux États-Unis, Zapothèques au Mexique, Samburu au Kenya, Bijagos en Guinée Bissau, Minangkabau en Indonésie, Moso en Chine, Ouessantines en France, Jaintias & Khasi en Inde, Comoriennes en Grande Comores, Touaregs en Algérie, Estoniennes en Estonie. Chacune de ces communautés de femmes possède ses propres rituels, uniques, imprégnés de l’histoire du pays.

Née à Paris d’une mère tchèque et d’un père algérien, Nadia Ferroukhi a toujours eu une vie de nomade, du fait de la profession de ses parents. Elle parcourt le monde, entre Alger, Prague, Vienne, Washington D.C. (où elle étudie les Relations Internationales) et s’installe à Paris pour devenir photographe reporter.

Polyglotte, pluriculturelle, curieuse, elle a choisi de prendre le temps, de vivre le quotidien des personnes qu’elle photographie, de créer des liens durables. Elle sait faire partager la richesse de tout ce qu’elle rencontre dans chacun de ses voyages, mettant ainsi en lumière ceux qui sont dans l’ombre. C’est ce que montrent chacun de ses reportages publiés et exposés dans des galeries et musées en France et un peu partout dans le monde.

 

Lieu : La Galerie de Thorigny
1 place de Thorigny, 75003 Paris, France
Infowww.galeriedethorigny.com

Vernissage : Jeudi 14 novembre à partir de 18h
Période : du 14 novembre au 10 décembre.

Info : lanouvellegaleriethorigny@gmail.com

Site : Nadia Ferroukhi