Accueil > édito > BOUALEM, ZİD EL GOUDDAM DANS LE CHAMP SÉMANTİQUE ET BİPOLAİRE DU “CHOC DES CULTURES” par Saâdi-Leray Farid, sociologue de l’art
source image causeur.fr

BOUALEM, ZİD EL GOUDDAM DANS LE CHAMP SÉMANTİQUE ET BİPOLAİRE DU “CHOC DES CULTURES” par Saâdi-Leray Farid, sociologue de l’art

“Au moment où s’effondraient chez les arabo-musulmans les derniers résidus du mythe des droits de l’Homme, la polyphonie discursive de l’Office de l’influence stratégique (OİS) échafaudait « La plus grande manœuvre d’intoxication de tous les temps » (Mme Jane Harman, représentante démocrate de Californie), s’apprêtait à diffuser aux États-Unis des mensonges propagés ensuite au sein des médias étrangers. Employé dès 1990, le cabinet de communication “Rendon Group” peaufinera la fausse déclaration de la soi-disant “infirmière” de l’hôpital de Koweït arguant avoir vu les soldats irakiens jeter des nourrissons à terre. Déterminante, cette attestation convaincra les membres du Congrès d’opter en faveur de l’intervention militaire. Notoirement dissout, l’Office de l’influence stratégique (OİS) reprendra du service à partir des attentats du 11 septembre 2001. Bénéficiant d’un contrat de 100.000 dollars par mois, il influencera (en concordance avec les agences de renseignement que sont la CİA, la DİA et la NSA) une opinion publique à “retourner” au nom d’une guerre psychologique (psy-war) « (…) pensée en fonction de la couverture télévisuelle ». Aussi, les chaînes en continu diffuseront 24 heures sur 24 des données livrées clefs en mains et aux compte-gouttes par le Bureau des plans spéciaux (Office of special plans) que Paul Wolfowitz créera au niveau du Pentagone. Favorable à une nouvelle cartographie politico-pétrolières et géostratégiques, le fils George (élu Président en novembre 2000) rangera des pays comme l’İrak dans l’ “axe du Mal” après que ses conseillers en communication aient arboré le 12 septembre 2002 (devant le Conseil de sécurité de l’ONU) le rapport d’accusation Une décennie de mensonges et de défis, un document spécifiant que « L’İrak entretient des liens étroits avec le réseau terroriste Al-Qaida et menace la sécurité des États-Unis parce qu’il possède des armes de destruction massive ».”

“Après le “Choc des civilisations”, l’Europe est-elle entrée dans l’ère du “BATA-CLANISME” ?”

Par Saâdi-Leray Farid, sociologue de l’art

 

LIRE L’ARTICLE : http://www.founounes.com/document/Boualem-Boualem.pdf

 

____________

source imagehttp://www.causeur.fr/caricature-islam-antisemitisme-mali-32855.html#

NB : La caricature accompagnant le texte n’est aucunement l’illustration du texte.
La composition est propre au site founoune

Laisser un commentaire