Accueil > founoune annonces > Dak'Art ou Dak'Akh ?

Dak'Art ou Dak'Akh ?


Détails de l'annonce

Ci dessous, on a une idée sur le vrai Dak'Art contrairement à la presse du makroute qui nous pompe de vergetures et d'artifices au service de la pandémie des badigeonneurs et badigeonneuses DZ.

Sur 24hdz on peut lire le communiqué de l'AARC qui n’apparaît pas sur son site : "Une dizaine d’artistes algériens sont présents à la Biennale de Dakar OFF 2022 du 22 mai au 25 juin 2022. « Keur Gabriel en partenariat avec l’association Développement humain et l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organisent plusieurs expositions d’artistes algériens dans le cadre de la Biennale de Dakar OFF 2022 ». (Lien : https://www.24hdz.com/biennale-de-dakar-2022-dix-artistes-algeriens-exposent-senegal/)

Ainsi donc les autres, les Dak'Akh, ils payent pour participer ? qui finance ? l'AARC ? financement personnel ? Keur Gabriel ? l'association de développement humain ?

Autrement, ils appellent ça ... Les OFF....

_______

Le communiqué du vrai Dak'art.

Les 59 artistes sélectionnés par la direction artistique pour l’exposition internationale de la biennale. La sélection officielle met en lumière une belle palette de créations.

Pour taper à l’œil du Comité international de sélection, sous la présidence du Directeur artistique Dr El Hadji Malick Ndiaye, les 59 artistes visuels et collectifs retenus pour l’exposition officielle internationale ont dû sortir le grand jeu.

Les critères de sélection ont été très pointus, selon le Secrétaire général de la Biennale de Dakar, Marième Ba. Celle qui siège dans le Comité international de sélection comme observateur partage quelques détails. Y figurent en bonne place la pertinence et la puissance de la proposition, la diversité incluant supports et genre.

La proportionnalité géographique entre également en compte. Ainsi, l’Afrique de l’ouest est représentée par 14 artistes visuels, l’Afrique australe par 12 créateurs, l’Afrique du Nord se retrouve avec 6 plasticiens tandis que l’Afrique de l’Est et centrale comptent 6 artistes. L’océan indien sera représenté par un créateur seychellois.

La diaspora ne sera pas en reste avec 19 créateurs.

Dans leurs propositions, les 59 artistes et collectifs déclinent le thème du Dak’art 2022« Ĩ’Ndaffa #/ Forger/Out of the fire » dans une belle palette de supports : dessin, installation, peinture, photographie, sculpture, son, tissage/textile, vidéo.

Les pays les plus en vues dans cette sélection officielle internationale sont : l’Afrique du Sud (8 artistes), le Sénégal (7 plasticiens), Cuba (5 créateurs), France, Etats-Unis (4 artistes pour chaque pays).
Le Bénin et le Cameroun se retrouvent respectivement avec 3 artistes chacun.

Le royaume du Maroc est représenté par deux artistes. Idem pour la Tunisie.

Source : https://biennaledakar.org/selection-officielle-2022/