Accueil > interview > Le manifeste Aouchem2, interview de Adane Mustapha
Adane Mustapha, artiste Algérien

Le manifeste Aouchem2, interview de Adane Mustapha

ORTEGA Y GASSET (philosophe espagnol mort en 1955) disait : «la création est la seule révolte authentique ». A l’époque, le rôle des peintres, écrivains, poètes, miniaturistes, chanteurs, comédiens, musiciens calligraphes algériens était de permettre à notre peuple de ne pas s’identifier à l’imagerie coloniale dont le seul slogan était par « l’épée et la charrue ». Nos ancêtres n’étaient pas GAULOIS. Kateb Yacine disait : « la LANGUE FRANCAISE est un butin de guerre ». Indépendants, les Algériens n’étaient plus soumis à l’indigénat, infâme décret Crémieux (1870) visant à effacer leur identité berbéro-musulmane, algérienne. Le manifeste « AOUCHEM », rédigé en 1967, par des artistes membres de l’UNAP, avec les idées de poètes et d’écrivains comme MALEK HADDAD (directeur de la culture), DJAMAL AMRANI, MUSTAPHA TOUMI (poètes), BENMANSOUR ABDELLAH peintre oranais, AHARDAN MAHDJOUBI peintre marocain ainsi que d’autres artistes maghrébins, a souligné la continuité historique et culturelle d’un peuple devenu une nation. L’Avenir d’un Pays, d’une Nation, n’existe qu’à travers son HISTOIRE, sa CULTURE, qui est un élément vital pour son FUTUR. AOUCHEM, n’est ni un manuel d’esthétique contemporaine, ni un raccourci de l’histoire et de la préhistoire algérienne, la conclusion du manifeste reste d’actualité….

Interview de Adane Mustapha sur les ondes de la chaine 3 


Télécharger le document Aouchem 2 : 

http://www.reseau50.com/document/ManifesteAouchem2parAdaneMustapha.pdf

https://founoune.com/document/ManifesteAouchem2parAdaneMustapha.pdf

Manifeste Aouchem 2 par Adane Mustapha

 

Laisser un commentaire