Accueil > intra-muros > “l’ombre en question” conférence de Jean Lancri à l’H2/61.2, Casa

“l’ombre en question” conférence de Jean Lancri à l’H2/61.2, Casa

Conférence de Jean Lancri à l’espace d’art contemporain H2/61.26 à Casablanca sur “l’ombre en question”. Modération Mohamed Rachdi.


L’OMBRE EN QUESTION 

Sans l’expérience de l’ombre et de l’aveuglement, point de visible ni de vision. Point non plus de peinture. A l’origine de la peinture, selon une légende grecque que rapporte Pline l’Ancien (23-79 apr. J.C. ; Histoire Naturelle, Livres XXXIV et XXXV), il y aurait une histoire d’amour, celle d’une jeune corinthienne qui, pour garder l’image de son amant, eut l’idée de fixer, sur la surface d’un mur, le contour de son ombre portée : à l’origine de la peinture, il y aurait donc l’amour et l’ombre. 
Qu’en est-il de l’usage de l’ombre et, plus largement, de la nuit, dans la création artistique, telle est la question que Jean Lancri entend poser. Pour analyser les enjeux pointés par le récit de Pline, il commentera quelques œuvres majeures de son musée imaginaire, en allant de Georges Seurat à Pablo Picasso, de Caspar David Friedrich à Andy Warhol, et de Paul Klee à Christian Boltanski. Pour conclure, il s’interrogera brièvement sur la façon ironique dont Duchamp trouva bon de traiter de son ombre, notamment dans son œuvre posthume : Etant donnés : 1) la chute d’eau, 2) le gaz d’éclairage. (Philadelphia Museum of Art, USA, 1969).
/
/

 


Jean Lancri 

Universitaire et artiste, Jean Lancri est professeur émérite à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne (UFR des Arts Plastiques et Sciences de l’Art). Outre des conférences dans 23 pays, il a tenu régulièrement des séminaires au Brésil, au Chili, aux Etats-Unis et en Tunisie. Depuis 1970, plus d’une quarantaine d’expositions personnelles à l’échelle internationale. En préparation, une exposition en octobre 2018 au Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersboug (Russie) en rapport avec le thème de l’ombre chez Marcel Duchamp.

Outre de nombreux articles sur la sémiologie de la peinture, l’analyse d’œuvres, la méthodologie de la recherche universitaire en Arts Plastiques, Jean Lancri est l’auteur de divers livres dont Y et K, essai sur la peinture au risque de la lettre, Paris, Méridiens-Klincksieck, 1989. L’index montré du doigt (huit plus un essais sur la surprise en peinture), Paris, L’Harmattan, 2000. De l’ombre chez (ou sur) Marcel Duchamp, Paris, Apolis éditions, 2013…

Site :  www.lancri.com