Accueil > à la une > « Prête-moi ton rêve », l’ exposition itinérante panafricaine.

« Prête-moi ton rêve », l’ exposition itinérante panafricaine.

Une trentaine d’artistes ont confié leurs œuvres à La Fondation pour le développement de la culture contemporaine africaine qui les fera voyager de Casablanca à Marrakech en passant par Abidjan, Dakar, Lagos, Addis-Abeba et Cape Town.

L’exposition panafricaine itinérante « Prête-moi ton rêve » inaugurée le 18 juin à Casablanca fera escale dans 6 grandes métropoles africaines et reviendra au Maroc, durant l’été 2020, pour une exposition de clôture où seront également présentées des œuvres exposées lors des différentes étapes. L’exposition rassemble des artistes contemporains issus du continent et de la diaspora.

L’exposition faira escale notamment à Dakar au Sénégal, à Abidjan en Côte d’Ivoire, à Lagos au Nigeria, à Addis-Abeba en Éthiopie et au Cap en Afrique du Sud. Yacouba Konaté et Brahim Alaoui, commissaires de l’exposition. souligne : « L’exposition “Prête-moi ton rêve”  amorce une dynamique artistique interafricaine qui explore les expressions d’un continent produisant une culture moderne, nourrie de son histoire et de son imaginaire, et qui se veut ouverte sur le monde».

Parmi les 28 artistes contemporains de l’Afrique et de la diaspora incarnant la vitalité et la diversité de l’Afrique actuelle, les plasticiens marocains Fatiha Zemmouri, Fouad Bellamine, Mahi Binebine, Fathiya Tahiri et Mohamed Melehi, le Malien Abdoulaye Konaté connu pour sa maîtrise du tissu, le Soudanais Mohammed Omar Khalil, l’Ivoirien Ky Siriki, le Congolais Chéri Samba et le Sénégalais Soly Cissé, l’ algérienne Zoulikha Bouabdallah, la Tunisienne Meriem Bouderbala qui représente à la fois la génération actuelle de l’art contemporain maghrébin et «l’art féminin», les installations de Yazid Oulab qui utilise différents modes d’expression artistique : le dessin, la sculpture, la vidéo et la photographie, la Congolaise Bill Kouélany, qui traite le thème de la guerre et de la violence, l’Égyptien Adel El Siwir avec ses interventions su la désillusion causée par la corruption politique et le contrôle étatique, la plasticienne sud-africaine Jane Alexander. 

Chaque escale de cette caravane culturelle, programmée sur un an, s’organise autour de trois événements: l’exposition principale, un hommage à un artiste local qui incarne l’esprit de son époque et une “Carte Blanche” consacrée à des artistes du pays hôte et portée par un jeune commissaire résident. “Il est important de montrer l’Afrique en elle-même, par elle-même, sans regard exogène et sans chercher la validation de Paris, Venise ou Bâle”, s’enthousiasme Syham Weigant, une jeune commissaire d’exposition marocaine mobilisée pour la “Carte blanche”, faisant référence aux villes qui accueillent trois des plus importantes biennales et foires d’art contemporain.

Exposée au coeur de la vieille ville de Casablanca, sa sélection audacieuse autour des “vertiges de l’amour”, comprend un ensemble de photographies de Mohammed El Baz consacrées au thème “queer” -un sujet tabou au Maroc où l’homosexualité est un délit.

Inaugurée en trois temps cette semaine, “Prête-moi ton rêve” se poursuit jusqu’au 31 juillet à Casablanca, avant Dakar, Abidjan, Lagos, Addis-Abeba et Cape Town puis Marrakech en 2020. Le projet représente un investissement de plus de 1,2 millions d’euros.


Facebook : prete_moi_ton_reve_2019

La La Fondation pour le développement de la culture contemporaine africaine, promouvoir l’art en Afrique

Créée en janvier 2019 et présidée par Son Altesse le Prince Moulay Ismaïl, la Fondation pour le développement de la culture contemporaine africaine (FDCCA) rassemble des entrepreneurs culturels, des artistes et des passionnés d’art contemporain sur tout le continent. Entre autres objectifs, la Fondation souhaite participer à mobiliser les différentes composantes de l’écosystème culturel du continent afin de soutenir la dynamique artistique et encourager ainsi la collaboration culturelle panafricaine.

 

Un film documentaire pour l’avenir

Tout au long du projet «Prête-moi ton rêve», une équipe de vidéastes accompagnera les artistes et s’introduira dans leurs univers pour capter les moments les plus intimes et les plus cruciaux de création et de créativité. Le tout sera compilé dans un documentaire de 52 minutes.

 

30 ARTISTES AFRICAINS
15 NATIONALITÉS
100 OEUVRES
6 PAYS VISITÉS


Les 30 artistes des 15 nationalités
 : Jane Alexander Olu, Amoda El Anatsui, Fouad Bellamine, Mahi Bine Bine, Zoulikha Bouabdelah, Meriem Bouderbala, Soly Cissé, Viyé Diba, Adel El Siwi, William Kentridge, Jems Koko Bi, Abdoulaye Konaté, Bill Kouelany, Siriki Ky Mohamed, Melehi Vitshois, Mwilambwe Bondo, Nenna Okoré, Mohammed Omar Khalil, Yazid Oulab, Chéri Samba, Kofi Sétordji, Joseph Sumégné, Fathiya Tahiri, Barthélémy Toguo, Freddy Tsimba, Ouattara Watt, Fatiha Zemmouri, Dominique Zinkpé.

Site http://www.pretemoitonreve.com