Accueil > actualités > Qui a décidé que le fennec devienne le symbole des algériens ? par Talbi Farid

Qui a décidé que le fennec devienne le symbole des algériens ? par Talbi Farid

Avec l’âge l’on devient rugueux, plus sévère avec les exigences des symboles. L’impertinence et la fierté en bandoulière. Tiens pour la sélection nationale de foot, je me demande qui a eu l’idée saugrenue de proposer le fennec comme emblème. Voilà un animal proche du chacal, inconnu des Algériens du nord qui jouent vraiment au foot, une bestiole sauvage qui se nourrirait d’insectes, larves, scorpions et de bon appétit, évoluant dans l’obscurité de la nuit du désert aride de partout…

Une bête foncièrement timide et timorée, qui ne vivrait plus désormais en nombre que cloîtrée dans les zoos des grandes mégalopoles, sans besoin essentiel d’eau potable et saine du Bon Dieu, faisant rétention de son urine pour se maintenir en vie.

On ne pouvait faire pire pour le symbole, proche de Bi-Bip. Ce qui titille mon orgueil, même de si le sujet parait dérisoire !

Oser la question ne serait-ce que par auto dérision comme nous aimons tant décompresser, ou déconner de soi pour dérider l’auditoire coincé des zygomatiques par des nœuds de cravates de fonctions, çà peut te descendre les foudres du ciel des gardiens du temple, ces gens qui fonctionnent encore à la crise de nerfs caricaturale du cinéma de Charlot.

Donc, je crois savoir que le lion des hauts plateaux, la panthère et autres ont longtemps hanté les paysage du Maghreb, des temps farouches il est vrai ….

Tout çà que pour rigoler un coup mon frère.

Sans plus.

Farid Talbi
email : lyon228ruisseau@yahoo.fr

Laisser un commentaire