Accueil > à la une (page 5)

à la une

Le marché de l’art et les intermédiaires marchands

Les galeries et les sociétés de vente aux enchères auction tiennent des rôles différents. Par leurs prix publics, les enchères constituent la part la plus visible du marché de l’art,  mais, bien qu’elles tendent à occuper une place croissante, elles n’endossent qu’un second rôle. Le premier est réservé aux galeries qui ont théoriquement …

Lire

Et Beloufa créa Nahla …. par Saâdi-Leray Farid

1962 et 1979 sont les deux chronotopes majeurs de la postindépendance. Si le premier correspond à la plongée immanente amorcée chez des artistes en phase avec la désaliénation fanonienne, le second synchronise le retour aux sources de salafistes en quête d’ancrages essentialistes susceptibles de servir d’incubateurs à leur future recomposition …

Lire

Critical EmerGency by MIZO à l’Ecole Artissimo (Alger)

  Mizo est un artiste aux multiples facettes qui n’hésite pas à utiliser toutes les ressources dont il dispose pour réaliser ses œuvres. Rien ne fait peur à l’artiste, son inspiration est puisée dans le monde qui l’entoure, son obsession pour la beauté et son urgence de vivre intensément, font …

Lire

Les options, contraintes et enjeux du Musée d’art moderne d’Alger par Saâdi-Leray Farid.

La problématique qui présente et justifie l’exposition Dessinez vos desseins inaugurée le 27 janvier 2018 au Musée d’art moderne d’Alger (MAMA) plagie celle qu’Hélène Poquet introduisait en novembre 2012 au Majorat de Villeneuve-Tolosane (partenaire des Abattoirs- Frac Midi-Pyrénées et du réseau “Pink pong”). Dans la cadre de la saison “Graphéine”, …

Lire

« OFF TO OUAGA », LEILA ALAOUI PAR SON PÈRE

  Le 18 janvier 2016, la photographe Leila Alaoui meurt à Ouagadougou des suites de blessures par balle. Elle a trente-quatre ans. L’émotion suscitée par cette disparition est immense, dépassant largement le monde de l’art. Beaucoup de choses sont écrites, les hommages se succèdent. Trois ans plus tard, dans Off to …

Lire