Accueil > chronique Talbi Farid

chronique Talbi Farid

Ainsi les hommes vivent … par Talbi Farid

La nationalité des hommes selon le « jus soli /jus sanguini » – droit du sol/ droit du sang – ? C’est du pipeau mon frère, Car le monde s’est transformé en peuples et peuplades Encore plus morcelés, divisés, enfermés, distincts, sectaires, d’attitudes singulières, de caractères communautaires, Définitivement de comportements …

Lire

Entres amis du Maghreb ( Vraiment ) Uni… par Talbi Farid

Hier grosse querelle , entre nous Maghrébins, « parc de la liberté » du khorti , délabrée forcément, à Cliché-la-Gangrenne ( trois mandats clientélistes successifs municipaux socialistes ,devenue la plus sale ville collée à Paris). Autrement, des cousins parfaitement unis et solidaires, à l’écart des autres visiteurs du parc national …

Lire

Sauver les gens ? par Talbi Farid

Sauver les gens bien malgré leur ignorance et entêtement , c’est bien ce qu’il advient parfois, en désespoir de cause, dès lors ou le moribond pratique une automédication contre indiquée qui précipite à l’évidence sa fin vie ou bien , quand son sort est malgré lui confié aux charlatans du …

Lire

L a culture en question par Talbi Farid

Tu ne comprends vraiment pas pourquoi, sauf pour le raï admirable de succès mérité à l’international , (merci Hakim Larouci !), donc pourquoi les musiques et arts singulièrement populaires , algériens /algérois , ne parviennent toujours pas à faire « école », trouver une place naturellement méritoire au soleil de …

Lire

Il était une fois la révolution… par Talbi Farid

En dehors des causes déjà établies liées aux mouvements de libération nationale des peuples sur le plan doctrinaire ( colonialisme et, en opposition révolution nationale identitaire…), il semble qu’un phénomène bien spécifique à l’Algérie, soit intervenu comme un accélérateur décisif  dans le processus d’indépendance. Il s’agit d’un effet d’avéré de société, conséquent à l’urbanisation du pays : la ségrégation …

Lire

Attention football du pauvre…. par Talbi Farid

La vie étant un éternel recommencement, voilà ce qui ne s’écrivait pas en 2014.  Nous voilà en 2017, rien de changé ?  Le Mondial de foot 2014 visite les favelas, encore plus nombreuses . Nous regrettions,depuis des décades, la dérive irréversible de notre sport. Argentière et propagandiste, politicarde la manœuvre  …

Lire

La révolution Auguste Renoir par Talbi Farid

Et si Auguste Renoir n’avait pas été affligé de polyarthrite, aurait-il pratiqué sa passion de l’art pictural, avec tant , d’acharnement de discernement, d’émotion, sagacité, se réinventer ? Pour réussir à s’exprimer malgré tout, au moyen de techniques  personnelles adaptées à ses handicaps, et émerveillements toujours intacts du mouvement fugace, …

Lire