Accueil > contributions

contributions

La peinture monumentale des années Chadli Bendjedid, de 1979 à 1991 par Henni-Djeffal Djelloul Saiah Fatma.

“Par le fait que la peinture monumentale est un art de l’architecture ; peut-on les penser séparément et parler d’indépendance de l’une par rapport à l’autre ? Pourquoi à certaines périodes de l’histoire, de l’Antiquité au début du XXe siècle, s’est-elle associée à l’architecture ? La recherche bibliographique sur sa …

Lire

Le collectionneur: un acheteur, un consommateur par Adil Elkhoutabi

« Il faut tout garder il ne faut rien jeter pour retarder la mort » J.C Averty Fait incontestable, il y a tant d’objets sur notre planète qu’une vie ne réussirait pas à les répertorier tous. Aussitôt produits, aussitôt achetés, consommés, échangés ou collectionnés. Nous vivons dans un univers d’objets …

Lire

 JENNINE par Etel Adnan (Liban)

Et la nuit, quand il s’est arrêté de pleuvoir des tigres et des paravents, alors que les voleurs à main armée se sont satisfait de pourboires, après la fermeture des cafés amers et à l’heure où les bordels devaient recevoir leurs clients, quand les lampes ont brûlé leurs mèches, et …

Lire

Algérie : les caricaturistes et le hirak par Ahmed Bensaada

Dans un article dithyrambique publié le 2 mai dernier dans les colonnes de l’Humanité, la journaliste Rosa Moussaoui a encensé certains caricaturistes algériens, les plus en vue dans l’effervescence « révolutionnaire » du moment.  « Crayon au poing, ils brisent tous les tabous, franchissent toutes les lignes rouges », nous dit-elle[1]. …

Lire

Les “Beaux-Arts” en Algérie : quand la méprise remplace la maîtrise par Saâdi-Leray Farid.

La page Wikipédia affectée à l’École supérieure Beaux-Arts d’Alger situe d’emblée  son ouverture à l’année 1843 et non 1985, une méprise dont profitent quelques ex-élèves mentionnant discrètement au sein de leur biographie faire partie intégrante de ses diplômés alors qu’ils appartenaient en réalité aux promotions précédentes, soit à une institution …

Lire

“TRİSTES TROPİSMES” par Saâdi-Leray Farid

Un certain nivellement des genres et valeurs s’est amorcé dans le champ pictural  algérien au début puis au milieu de la décennie 80, grâce notamment à l’ouverture successive  du Centre culturel de la wilaya d’Alger (novembre 1981) et de la galerie “İssiakhem” (octobre  1985).  Le premier espace permettra d’étaler les …

Lire

“Algérie, l’Archipel des vagues illusios, ressacs démobilisateurs et écueils couperets” par Saâdi-Leray Farid

Partie intégrante de la “Saison Africa 2020” (ajournée à cause de la crise sanitaire),  l’exposition du Fonds régional d’art contemporain (FRAC) d’Orléans (Centre-Val-de-Loire) Alger, archipel des libertés délimite l’aperception historique au Festival panafricain de 1969  et au “Hirak” de 2019. Depuis le 03 juin 2021, elle occupe de la sorte …

Lire

Les mardis c’est permis : Palpitations picturales par Neila Djedim

Ce soir, en observant une image de champs de coquelicots, j’ai pu ressentir des frissons. Attention ! De bons frissons ! Cette image contrastée entre l’herbage et le carmin des fleurs a su remuer en moi des émotions qui étaient enfouies. Pourtant, dans ce tourbillon de sentiments paradoxaux agréable et inquiétant, une …

Lire