Accueil > édito

édito

İL N’Y A PAS DE MUSÉE D’ART CONTEMPORAİN EN ALGÉRİE par Saâdi-Leray Farid

Successivement identifiée par les acronymes MAMA (Musée d’art moderne d’Alger) , MAMCA (Musée d’art moderne et contemporain d’Alger) puis MPNAMCA (Musée public national d’art moderne et contemporain d’Alger), l’institution du 25 rue Larbi Ben M’Hidi fut voulue en 2005 dans l’optique de l’événement protocolaire Alger, capitale 2007 de la culture …

Lire

Regard sur l’école moderne marocaine par Jean Michel Bouhours

A la Biennale des jeunes de Paris en 1961, la section des artistes contemporains marocains crée la surprise : le talent de Gharbaoui, Belkahia, Cherkaoui, Melehi… s’impose. Les grands critiques d’art français prescripteurs de cette époque décèlent très tôt ce mouvement refondateur, faisant preuve d’une extraordinaire clairvoyance et objectivité : …

Lire

Les options, contraintes et enjeux du Musée d’art moderne d’Alger par Saâdi-Leray Farid.

La problématique qui présente et justifie l’exposition Dessinez vos desseins inaugurée le 27 janvier 2018 au Musée d’art moderne d’Alger (MAMA) plagie celle qu’Hélène Poquet introduisait en novembre 2012 au Majorat de Villeneuve-Tolosane (partenaire des Abattoirs- Frac Midi-Pyrénées et du réseau “Pink pong”). Dans la cadre de la saison “Graphéine”, …

Lire