Accueil > Tag Archives: Mansour Abrous

Tag Archives: Mansour Abrous

La peinture monumentale des années Chadli Bendjedid, de 1979 à 1991 par Henni-Djeffal Djelloul Saiah Fatma.

“Par le fait que la peinture monumentale est un art de l’architecture ; peut-on les penser séparément et parler d’indépendance de l’une par rapport à l’autre ? Pourquoi à certaines périodes de l’histoire, de l’Antiquité au début du XXe siècle, s’est-elle associée à l’architecture ? La recherche bibliographique sur sa …

Lire

60 ans de création, Mustapha Adane invité de la Galerie Bloom.

“Fils de la Casbah, Mustapha Adane est un artiste du peuple par indifférence et peut être par goût… Sculpteur, céramiste, designer, architecte d’intérieur, dessinateur, peintre, caricaturiste, spécialiste des émaux sur cuivre, concepteur et graveur de médailles et de la clef de la ville d’Alger.. Du figuratif à l’abstraction en passant …

Lire

Les peintres algériens, la génération du moment moderne.

Si l’engagement et la dimension politique des œuvres des écrivains algériens sont l’objet de nombreuses études depuis longtemps, -Lacheraf avait parlé de « Littératures de combat »(1)-celles des artistes sont moins connues. L’itinéraire des peintres algériens les plus célèbres peut être retracé au travers des éléments biographiques accompagnant les catalogues …

Lire

Mansour Abrous : le chercheur esthète

« Acheter, conserver des œuvres d’art et constituer des collections. La constitution du patrimoine national exige une présence, une vigilance, une prospective, un investissement sans relâche. Je crains que faute de politique d’acquisition sereine ou agressive, des séquences entières de notre histoire contemporaine soient menacées, absentes des collections nationales pour …

Lire

Culture Algérie : “La stagnation circulaire” par Mansour Abrous

Le gouvernement, ces frères en échec, n’a pas de feuille de route. Il cultive la sortie de route. On mesure ce qu’il a fallu d’audace à leurs prédécesseurs, et encore aujourd’hui de persévérance au ministère pour faire de la Culture ce qu’elle est aujourd’hui : des finances exsangues, des infrastructures …

Lire