Accueil > actualités > “La Gégène” de l’artiste Malachi Farrell (Irlande).
source : www.malachifarrell.com

“La Gégène” de l’artiste Malachi Farrell (Irlande).

La Gégène est une œuvre (2007) acquise par le musée d’art contemporain du Val-de-Marne (France) elle utilisée pour torturer des personnes notamment durant la guerre d’Algérie, par les militaires français sur les membres du Front de libération nationale (FLN), pour leur soutirer des informations, en leur appliquant les électrodes afin de faire circuler un courant électrique entre diverses parties du corps, c’est un terme de l’argot militaire français, désignant un générateur électrique portatif dont l’utilisation originelle est d’alimenter les radiotéléphones portatifs de campagne.


Malachi Farrell a réalisé l’œuvre intitulée La Gégène, une association de machines et écrans, diffusant des extraits de documentaires sur la guerre d’Algérie, des automates et qui « reproduit » le déroulement d’un acte de torture. Cette œuvre appartient à la collection permanente du Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.

 

 

 

Laisser un commentaire